L’Odyssée Ibn Batouta : Quand les sociétés civiles en Méditerranée font face aux défis climatiques

L’Odyssée Ibn Batouta : Quand les sociétés civiles en Méditerranée font face aux défis climatiques


A l’horizon de la COP22 prévue à Marrakech en novembre, les sociétés civiles des deux rives de la Méditerranée se mobilisent , en mer et sur terre , pour faire face aux changements climatiques aux effets ravageurs sur la vie de millions de personnes .


Ainsi, un collectif regroupant plusieurs acteurs reconnus de la société civile lancent l'Odyssée Ibn Battouta ralliera Tanger au Nord du Maroc depuis le Sud de la France, avant d'arriver par la route à Marrakech, au cours d’une traversée en mer de 12 jours, du dimanche 23 octobre au vendredi 4 novembre 2016. Et ce pour participer à la Cop22 .


Des centaines de citoyens, acteurs du changement dans le bassin méditerranéen, débattront et échangeront, au fil des rencontres et escales prévues en France, Italie, Tunisie, Algérie, l'Espagne et au Maroc, pays hôte de la Cop22, sur des thématiques variées : climat, justice sociale, migration, souveraineté alimentaire, économie sociale et solidaire, gestion soutenable des ressources naturelles et préservation des écosystèmes.


L’Odyssée Ibn Battouta est une initiative soutenue, entre autre, par la Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives, Immigration Développement Démocratie, Altercarto, le Centre d’Études, de Documentation et de Recherche sur les Alternatives Sociales, Libérons, Le Forum Démocratique Mondial, ENDA Protection Naturelle, Alternatiba, ARCI, l’Université Populaire Mohamed Ali El Hammi, le Réseau Alternatif des Jeunes Tunisie, L’Orange Bleue Maghreb.350.org France