Le Parlement abrite un colloque sur les "Marocains du Monde et la régionalisation avancée"

Le Parlement abrite un colloque  sur les "Marocains du Monde et la régionalisation avancée"

La Chambre des Conseillers et le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger co-organisent un colloque international sur les "Marocains du monde et la régionalisation avancée", les 27 et 28 juillet 2016, au siège de la Chambre des Conseillers, Parlement du Royaume du Maroc.

Une centaine de participants, en provenance de France, Belgique, Italie, Espagne, Pays-Bas, Allemagne, Sénégal et du Maroc prendront part aux travaux du colloque qui ambitionne d’apporter un éclairage sur le rôle et les prérogatives des régions dans l’intégration de la migration dans les politiques de développement local et de l’apport des Marocains du monde dans le développement de leurs régions d’origine.

Les travaux porteront sur trois axes principaux :

- Prérogatives des autorités locales et régionales en matière de migration : présentation de quelques exemples nationaux et internationaux ;

- Marocains du monde et prérogatives des régions : quels rôles et missions de la région dans la complémentarité entre les différents départements et institutions nationales et régionales intervenants dans les affaires de la migration et des Marocains du monde ;

- La régionalisation avancée au service des droits des Marocains du monde et la consolidation de leurs liens culturels et économiques au service du développement de leur région d’origine.

Cinq articles sont consacrés aux Marocains du monde dans la Constitution marocaine de 2011. Il y est précisé, notamment, que le Maroc œuvre à la protection des droits et des intérêts légitimes des Marocains résidant à l’étranger, dans le respect du droit international et des lois en vigueur dans les pays d’accueil et qu’il s’attache au développement de leurs liens humains, avec le Royaume et à la préservation de leur identité nationale. Aussi, il veille au renforcement de leur contribution au développement du Maroc, et au resserrement des liens d’amitié et de coopération avec les pays où ils résident ou dont ils sont aussi citoyens.

Aussi, cette conférence fait suite aux recommandations des travaux de la 1ère conférence du Forum parlementaire des régions, organisée par la Chambre des Conseillers le 6 juin dernier. En particulier, celle relative à l’accord unanime sur l'importance stratégique du projet de régionalisation avancée, en tant que cadre cristallisant une stratégie alternative pour la réalisation d’un développement socio-économique équilibré, pour le renforcement de l'attrait des régions, et comme levier de développement durable et intégré. 

Source COMMMUNIQUE