Football: Ismaël Bennacer, de père marocain, opte en fin de compte pour l'Algérie

Football:  Ismaël Bennacer, de père marocain, opte en fin de compte pour l'Algérie

Une première qui ferra date dans les annales du football international : Ismaël Bennacer le jeune joueur d'Arsenal de 18 ans seulement, sollicité par trois équipes nationales : du Maroc, celle de l’Algérie et celle de France, a choisi de jouer pour les Verts après deux années de spéculations. « C'est pour moi une décision très importante qui a été mûrement réfléchie. Comme vous le savez tous j'ai la chance de posséder 3 nationalité (Algérienne, Marocaine et Française) mon choix s'est porté sur l'aspect sportif» écrivait ce lundi le jeune talent sur sa page facebook .

Après avoir chipé Saphir Taider, pourtant de père tunisien, et Rais M’Bolhi aux Congolais, le président de la Fédération Algérienne de Football Mohamed Raouraoua affirmer ses talents de fin négociateur l'état de santé des fennecs aidant. Il est également lancé sur la piste de Zinedine Machach, ancien de l’AS Cannes et l’Olympique de Marseille avant de signer à Toulouse, pourtant de père marocain.

Natif d'Arles où réside une importante communauté marocaine, Ismaël Bennacer, dont le père marocain est né à Khemisset, a été formé à Arles-Avignon avant d'intégrer les U 17 des Bleues et d'attirer l’œil d'Arsène Wenger, lors des sept sélections avec les U19 de l'Equipe de France. Il pourrait être retenu par le sélectionner de l’équipe nationale algérienne pour la CAN en janvier 2017 et pour le Mondial 2018 auprès des Mahrez, Brahimi ou des nouveaux recrus Hanni et Benzia .

La prochaine bataille de recrutement concernera le toulousain Zinedine Machach qui semble être dans le collimateur des selections algérienne et marocaine . La suite donnera plus d'éléments sur les stratégies de détection et de recrutement des deux fédérations soucieuses de retrouver le haut niveau sur la plan africain.